Elections des gouverneurs : au Kasaï Central, ‘’Le Congo Positif et la CDTU’’ rallient la position de leurs pairs de l’Union Sacrée pour soutenir les candidatures féminines

Dans une interview conjointe ce mardi 20 février à la presse, les fédéraux de Congo positif et de la Convention des Démocrates travaillistes Unifiés CDTU, tous partis membres de l’Union sacrée ont, approuvé  la démarche entreprise il y a quelques jours par leurs pairs pour soutenir les candidatures féminines à l’exécutif du Kasaï Central.

Selon Jaudel Nkashama, fédéral de la Convention des démocrates travaillistes unifiés (CDTU)  et Crispin Ntambue Bamba Bonso de ‘’Congo positif’’ les grands électeurs peuvent cette fois tenter avec une femme au gouvernorat.

‘’Depuis le Kasaï Occidental jusqu’à l’actuel Kasaï Central, une femme n’a jamais géré comme gouverneure titulaire l’exécutif provincial. Ayant constater les limites des hommes qui pour la plupart n’ont rien fait, nous joignons nos voix à celles de nos pairs de l’union sacrée de la nation pour soutenir les candidatures féminines’’ Ont-ils indiqué .

Poursuivant leur interview, Jaudel Nkashama et Crispin Ntambue qui croient à l’expertise de la femme surtout dans la gestion, ont estimé que si, cette fois les députés provinciaux (grands électeurs ) accordent leurs suffrages à une femme, l’image qu’ils estiment ternie de la province, pourra être rétablie.

Depuis plusieurs années, les organisations qui travaillent dans la promotion et la défense des droits de la femme, se sont engagées à faire participer la femme à la gestion de la chose publique.

Les élections des gouverneurs et vices gouverneurs sont  prévues en début du mois de mars prochain. La Commission électorale nationale indépendante (CENI ) a prolongé jusqu’au 01 mars 2024, l’opération de dépôt des candidatures.

La Rédaction          

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *