Elections : un collectif de femmes plaide pour des enquêtes judiciaires dans le dossier lynchage des femmes le jour de vote à Kananga

Dans une déclaration vendredi 29 Décembre à Kananga, des femmes et filles leaders du Kasaï Central ont, après l’évaluation des opérations de vote, déploré les actes d’abus et violations de droits de leurs pairs le jour du scrutin.

Elles ont demandé à la justice de diligenter une enquête pour retrouver les auteurs des actes de barbarie à l’égard de la femme et de la jeune fille dans les différents bureaux de vote et les punir conformément à la loi.

Au Gouvernement et services de sécurité , ce collectif souhaite que ces services jouent pleinement leurs rôles de protéger les personnes et leurs biens en particulier les femmes et jeunes filles.

Durant cette période d’attende de résultats du scrutin combiné du 20 décembre dernier, ces femmes souhaitent que le pouvoir public interdise tout regroupement ou manifestations sur les places publiques. Et, à la population, d’adopter une attitude de paix et de sérénité.

‘’A toutes les femmes et filles du Kasaï Central victimes de toutes formes de barbaries, de saisir la justice passant par la maison de prévention des violences électorales, implantées au Barreau du Kasaï Central afin d’être orientées pour réparation’’ Li-t-on dans cette déclaration

Le jour de vote, des candidates et actrices de droits humains en observation électorale ont été lynchées dans les bureaux et centre de Kananga.

Par : Bernard P

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *