Kasaï Central : à travers FMMDI, des journalistes s’engagent  à préserver la paix et la cohésion sociale pendant les scrutins du gouverneur et des sénateurs

Plus de 50 animateurs et journalistes de Kananga, se sont engagés jeudi 24 Avril d’œuvrer pour la paix et la cohésion à travers les émissions de débats politiques et autre formats de productions médiatiques durant cette période d’élections du gouverneur et des sénateurs.

La signature de cet acte intervient à l’issue d’un café politique organisé par l’ONG Femmes main dans la main pour le développement intégral dans le cadre du projet de prévention des violences électorales.

A travers cet acte d’engagement, des journalistes s’interdisent de diffuser sur la voix des ondes, tous messages et discours mensongers, de haine, d’intoxication, de dénigrement et de désinformation.

‘’Connaissant les effets néfastes directs et indirects qui peuvent découler de la mésentente entre les peuples des différents territoires désorientés par un journalisme irresponsable ; conscient que pendant cette période des élections gouvernoralles et sénatoriales des conflits tribaux peuvent  survenir et plonger notre province déjà meurtrie dans une détresse sans précédent,…Nous nous engageons à travailler avec professionnalisme pour la paix et la cohésion sociale’’ Li-t-on dans cet acte.

Il y a quelques jours, un radioteur et ses invités ont fait l’objet d’agression par un groupe de jeunes appartenant à une des formations politiques de la RDC ce, après l’animation d’une émission qualifiée d’incendiaire par leurs agresseurs.

Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *