Kasaï Central : Vers l’installation d’un centre d’identification des victimes du conflit Kamuina Nsapu

Il s’est tenu samedi 23 Décembre 2023 à Kananga chef-lieu du Kasaï Central, un colloque de restitution du Forum sur l’identification des victimes et de l’écosystème.

Les travaux présidés par Nathalie Kambala, directrice pays de Femmes main dans la main pour le développement intégral (FMMDI) et Myrand Mulumba, coordonnateur de l’association des victimes du Congo ont consisté à porter à l’intention des victimes ainsi qu’aux associations d’aide des informations sur les conclusions du premier forum ténu il y a quelques jours à Kinshasa par le Fonds national de réparation des victimes (FONAREV).

A l’issue des travaux en groupe, les participants au colloque de Kananga ont enrichit le texte de Kinshasa.

Satisfecit de Nathalie Kambala qui, dans la foulée a annoncé l’installation incessamment d’un centre d’identification des victimes du conflit Kamuina Nsapu à Kananga et dans les territoires.

A l’en croire le FONAREV qui est annoncé dans les jours prochains dans la région a, d’ores et déjà mis en place des mécanismes pour cibler uniquement les vraies victimes pouvant bénéficier d’une réparation Etatique.

Il s’agit entre autre d’un questionnaire auquel seront soumis tous ceux qui se passent comme victimes du phénomène Kamuina Nsapu.

Nathalie Kambala a aussi invité les associations et ONG d’aide aux victimes basées au Kasaï Central de travailler en écosystème pour bénéficier les fonds du FONAREV. Ces associations a-t-elle insisté doivent détenir les documents délivrés par les services compétents.

De son coté, Myrand Mulumba, s’est réjoui de l’engagement des participants au colloque de restitution. Il a attiré l’attention des représentants des victimes d’apprêter les dossiers physiques de chacune des victimes envie de permettre au FONAREV de constituer sa base de données avant le décaissement des fonds pour le début des réparations.

Nathalie Kambala et Myrand Mulumba avaient pris par du 27 au 29 Novembre aux travaux du premier forum sur l’identification des victimes et de l’écosystème dans la capitale Congolaise.

Par: Bernard P

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *