RDC : Les outils Genre validés et intégrés dans les Statuts et Règlement intérieur de l’ONG FMMDI

Les Staffs de l’ONG Femmes main dans la main pour le développement intégral ont actualisé les statuts et règlements intérieur de leur organisation selon la perspective genre. C’était au cours d’une Assemblée générale extraordinaire qui s’est tenue à Kananga du 13 au 14 juin 2024.   

Aux termes de ses assises, la dimension genre y compris les outils de politiques sur protection contre les abus et exploitations sexuelles ont été validés et intégrés dans les documents internes de cette ONG qui promeut l’égalité de sexes.

Parmi les reformes l’on note également, l’instauration d’une commission qui aura comme taches de suivre et d’évaluer la mise en œuvre des politiques et programmes liés au Genre. La direction pays de FMMDI devient la direction générale.

Nathalie Kambala Luse, désormais directrice générale de FMMDI a laissé entendre que son ONG aura des branches au-delà des frontières de la RDC. Cette expansion qui se fera de manière progressive va, en premier lieu, concernée deux Nations du monde à découvrir incessamment, précise-t-elle.

‘’Temporairement, les postes de présidente du Conseil d'Administration et de Directrice Pays sont réservés aux femmes, en attendant une amélioration des indicateurs de participation de femmes aux postes de prise de décision en RDC. Les femmes occuperont au moins 50% des postes au sein de chaque organe de FMMDI’’ Li-t-on dans le rapport final de cette Assemblée générale extraordinaire.

Sachez que les innovations apportées au cours de l’Assemblée générale extraordinaire de FMMDI, visent à renforcer l’inclusion et la protection au sein de cette organisation. Des prix Genre ont été décernés aux journalistes lauréats du concours sur la rédaction des messages qui encouragent l’égalité de Genre.

Par La Rédaction    

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *