Réinsertion socioéconomique : 30 survivantes de VBG, apprennent sur comment devenir autonome à Kananga

Dans le cadre du programme KOICA, volet réinsertion socioéconomique piloté par le PNUD, l’ONG Femmes main dans la main pour le développement intégral FMMDI forme mardi 28 Mai 2024 à Kananga, 30 femmes survivantes des VBG et bénéficiaires des kits de réinsertion sur leur autonomisation.

Ciblées parmi tant d’autres, ces bénéficiaires qui sont pratiquement à la porte de sortie pour leur autonomisation, sont passées par la maquette de profilage avant la formation de mardi.

Dans une interview partagée à la presse, Nathalie Kambala, directrice pays de FMMDI a indiqué qu’un plan d’affaires a d’ores et déjà été préparé pour les 30 bénéficiaires de Kits de réinsertion. D’autres formations notamment sur la comptabilité élémentaire, entrepreneuriat, les violences basées sur le genre et sur la mutualité de solidarité vont intervenir incessamment a, ajouté Nathalie Kambala Luse.

A l’issue de cette formation, l’équipe de FMMDI accompagnera les 30 femmes sur le marché pour des achats de produits pouvant les permettre d’implémenter des activités génératrices de revenus.

En dehors des 30 femmes ciblées dans le cadre du programme KOICA, le centre de formation professionnelle mis en place à Kananga par FMMDI-ONG dans le cadre du programme Justice, autonomisation et dignité des femmes et filles du Kasaï Central, va libérer les fonds pour appuyer et réinsérer 10 autres femmes.

Par Bernard Padikuba               

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *